Magie de la caresse avec Géraldine et Serge

Chargement de la carte…

Quand / Wanneer
sam 20/05/2017
9:30 - 20:30

0

Où / Waar
Ecole Steiner

Catégories / Categorieën


Magie de la caresse avec Géraldine et Serge

La Magie de la Caresse – Le Contact Guérisseur – Biodanza et massage

Ouvert aux adultes ayant déjà pratiqué la Biodanza

  • Tarifs : 65€ (par journée) ou 55€ pour les premiers qui apportent une table de massage (à convenir lors de votre inscription)
  • Repas : Auberge espagnole = Apporter un plat ou un dessert pour midi et une collation à partager pour le goûter + une bouteille d’eau
  • Inscription : au plus tard une semaine avant la date du stage pour assurer une bonne organisation dès accord de Géraldine et réception d’un acompte de 30 euros sur le compte de Géraldine Abel – BE 27 0000 2573 1773 (ce montant est non remboursable si désistement après le samedi de la semaine d’avant. Il est néanmoins transmissible à une personne s’inscrivant de votre part)
  • Renseignements et inscriptions :
    geraldine@vivremieux.org – 0495.35.04.05

Le toucher est un besoin biologique essentiel à l’Etre Humain et à son développement.

Mis en confiance, et réceptifs à un toucher respectueux et aimant, donner ou recevoir une caresse nous fait avancer sur le chemin de la guérison de nos blessures profondes.

Ensemble, nous créerons ces conditions, pour vivre le corps comme source de plaisir, ce qui tend à renforcer notre confiance et notre auto-estime.

Préparés par la Biodanza, des ateliers de massage ponctueront ce stage.
Il est la continuation -et non la réédition-des stages « Magie de la Caresse » précédents. Il reste accessible aux nouveaux participants.

« La caresse recrée l’être qu’elle caresse » (J.-P. Sartre)

« Le contact permet la connexion à l’énergie de la Vie qui est de nature cosmique. La caresse est un acte d’intime reconnaissance et de revolarisation de la personne comme un tout. » (R. Toro)

« C’est par la peau principalement que nous sommes devenus des êtres aimants » (H. Harlow)

« Les mains sur la peau touchent l’âme » (C. Bobin)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *